Vous êtes sur la page :

Accueil Matériaux Aluminium
Aluminium PDF Imprimer Envoyer

L’aluminium et ses alliages

 

aluminium

L’aluminium est aujourd’hui le premier métal non-ferreux (en tonnage) ; il a supplanté l’étain dans les années 1920, le plomb dans les années 1940, le zinc puis le cuivre dans les années 1950.
Un tel développement repose sur les propriétés particulières de l’aluminium : léger, tenace, résistant à la corrosion, conducteur de la chaleur et de l’électricité, décoratif ; les alliages d’aluminium se prêtent également à tous les processus de transformation. On distingue deux grandes classes d’alliages d’aluminium :

  • les alliages corroyés : produits obtenus par des procédés de déformation plastique à chaud ou à froid tels que le filage, le laminage...
  • les alliages de moulage, obtenus par fonderie seulement.

L’aluminium est un matériau stratégique qui connait une forte expansion dans divers domaines tels que :

  • Alimentaire (conditionnement)
  • Aéronautique
  • Automobile (jante ; culasse)
  • etc...

Sa résistance mécanique, sa faible densité et sa facilité de mise en œuvre (fonderie, injection, etc.) font de lui un matériau très recherché.