Vous êtes sur la page :

Accueil Zoom sur... Codina
Codina PDF Imprimer Envoyer

Avec la société Codina, l'ICERMA entre dans l’histoire du savon.

avocat bourrache cameline chanvre coco

Pourtant les fondateurs de Codina viennent du métier des oléagineux. mais comme Mr Jourdain faisait de la prose sans le savoir, tout huilier est un savonnier qui s’ignore. En fait il y a savon et savon. Le savon commercialisé aujourd’hui en France n’est qu’un malaxage de copeaux de savons fabriqués en Asie. Il reste aussi trois ou quatre usines fabriquant le savon de Marseille, technique industrielle du XVIIème siècle offrant un produit de qualité standard. La saponification elle-même n’est plus pratiquée de nos jours ; sauf chez les huiliers qui raffinent.

Le raffinage consiste à ramener l’acidité d’une huile à moins de 1 %. Cette opération se fait par ajout de soude qui va former avec les acides gras libres une pâte de neutralisation ou pâtes à savons. Ce sous-produit n’est pas utilisé en France et pose des problèmes d’environnement. Cette expertise se rappoche de la fabrication ancestrale du savon. Codina s’est lancé dans la re-découverte de cette technique. D’une part le projet est écologiquement correct dans la mesure où il participe au recyclage de sous-produits de l’industrie des oléagineux.

D’autre part et surtout, il permet de proposer aux clients de Codina un savon avec toute sa glycérine, ce qui le rend exceptionnel dans le marché du bien-être et des produits naturels. Si on ajoute les possibilités d’utilisation de nombreuses huiles végétales et essentielles aux différents stades de la saponification, on ouvre un vaste domaine d’études et de recherche.

En 2005, et pendant que Codina testait ces nouveaux produits dans sa boutique à Paris, les premières formules ont été mises au point dans le laboratoire d'ICERMA avec l’aide d’OSEO (Anvar) Centre.
En 2006, une première machine est à l’étude avec ICERMA dans le cadre d’une PTR (Prestation Technologique Réseau) et un dossier est à l’étude pour lancer un programme de recherche sur des nouveaux produits.
Voir le site Codina

codina

Télécharger l’article
JPG - 703.3 ko